Les runlevels

Vous en avez peut être marre que lorsque votre PC ou serveur démarre que certains services ne soient pas déjà lancé et que vous devez tout faire à la main :s . Tout comme moi si vous en avez marre il existe les runlevels qui permettent d’automatiser le démarrage de certains daemons au démarrage du système.

Il existe en général 7 niveau de runlevel (sous debian plus particulièrement ) ils vont de 0 à 6

Le niveau 0 correspond à l’arrêt du système

Le niveau 1 correspond au mode Single user => Mode de récupération en cas d’erreur critique en général le strict minimum est lancé

Les niveaux de 2 à 5 mode multi-utilisateurs

Le niveau 6 correspond au redémarrage

Le niveau par default de debian est le niveau 2 pour le vérifié

vim /etc/inittab

Lorsque vous lancé la commande update.rc-d il va créer un lien symboliques vers /etc/init.d/programme donc il faut que votre programme soit dans /etc/init.d/ pour que cela fonctionne et qu’il accepte les paramètres start stop restart etc. Je n’ai pas essayé mais si votre programme se trouve dans un autre répertoire cela devrait être possible de créer un lien symbolique vers celui ci .

Examinons un peu ce qu’il y a au niveau 2 .

ls -l /etc/rc2.d/

S91apache2 -> ../init.d/apache2
S92npcd -> ../init.d/npcd
S99nrpe -> ../init.d/nrpe
S99rc.local -> ../init.d/rc.local
S99rmnologin -> ../init.d/rmnologin

Le « S » Correspond à start ( Démarrage ) le chifrre qui suit est celui de la priorité puis vient le daemon à exécuter.

Si à la place du « S »  il y a un « K » kill ( Arrêt ) Ce daemon est sera arrêter à ce niveau

Pour ajouter un daemon au niveau 2 il suffit de faire :

 update-rc.d nom_daemon defaults priorité

Ou encore pour le supprimer des runlevels

update-rc.d -f nom_daemon remove

Je n’ai fais qu’une brève présentation sur les runlevels mais on peut faire beaucoup je vous invite à suivre ce lien pour plus d’informations

Related posts

Leave a Comment